Accueil du site > 4- La vie de l’ARECABE > Navigation sur le Canal de Berry > Navigation à CHARENTON 4&5 avril 2015

Navigation à CHARENTON 4&5 avril 2015

dimanche 19 avril 2015, par Bruno Paré

Cette année pour démarrer la saison de navigation, l’ARÉCABE s’est installé à Charenton-du-Cher, sur le bassin de l’ancien port de Laugère. Ce week-end s’est déroulé avec nos amis pêcheurs de “ La Brême Berrichonne ” de Charenton, qui loue le canal à la commune.

Vendredi à quinze heures, sous un ciel gris et froid, c’est Gérard, arécabiste et membre de la société de pêche, qui s’est proposé pour enlever la vielle poutre métallique qui empêchait l’accès au ponton en béton. À seize heures, arrivée des bateaux et du ponton flottant. À dix-sept heures, celui-ci est installé à côté de la mythique grue portuaire, lieu d’exception. Une demi-heure plus tard, Christian arrive avec son élévateur et peu après, l’Arécabe II, le Noa-Mathis de Xavier et le Derby de Navicabe sont à l’eau et bien arrimés.
Samedi matin à neuf heures, sous un vent glacial, pêcheurs et arécabistes installent leur stand respectif et partagent brioches et viennoiseries avec un bon café pour se réchauffer. Puis, les premières promenades sur l’eau commencent. Les bateaux vont du port jusqu’au pont des Lombards, au-delà de la rigole d’Irçais, alimentation en eau importante puisqu’elle apporte de l’eau de Fontblisse à Saint-Amand. À midi, la municipalité, que nous remercions chaleureusement, nous offre de partager le verre de l’amitié. Puis les pêcheurs nous invitent à nous abriter sous leur stand pour déjeuner ensemble. Stand décoré par Gérard de reproduction de cartes postales rares du canal à Charenton et alentours. À quatorze heures, les rotations sur l’eau reprennent timidement, le public ne se bouscule pas, vu le temps... C’est quand même vingt-cinq personnes que l’on comptera à la fin de l’après-midi.
Dimanche matin, le soleil est là, mais avec des gelées blanches dans les jardins. Le vent fort est toujours aussi présent, “ un vent à écorner les chieuves dans les champs ” comme dit Madeleine. Mais, tout doucement, le soleil réchauffe l’atmosphère et les premières personnes arrivent aux bateaux. À midi, de nouveau les pêcheurs nous invitent sous leur stand que nous fermerons pour se protéger de ce vent. Et c’est dans la bonne humeur que nous partageons nos repas tirés du sac. L’après-midi, avec le soleil et un peu moins de vent, le public arrive peu à peu et les rotations des bateaux s’enchainent. À dix-huit heures, c’est soixante-quinze personnes qui auront navigué aujourd’hui. Puis Christian revient pour sortir les bateaux de l’eau, ce qui met fin à ce week-end très frais et bien venté.
Au total, c’est donc à une centaine de personnes que nous avons fait découvrir, ou redécouvrir cette partie du Canal de Berry. Mission accomplie ! Merci à tous ceux qui ont participé à la réussite de ces deux journées. Prochain rendez-vous à Épineuil-le-Fleuriel à l’écluse de Grandfond les 18 et 19 avril.

Bruno

Portfolio

Prêt à Partir Croisement Le stand ARECABE L'ARECABE II Le débarquement Il arrive discrètement !