Accueil du site > 4- La vie de l’ARECABE > Les actions de l’ARECABE > VILLEFRANCHE sur CHER 19 Juillet 2015

VILLEFRANCHE sur CHER 19 Juillet 2015

mercredi 29 juillet 2015, par ARLETTE, Mireille CHARBY

Le Loir et Cher ! VILLEFRANCHE sur Cher ! C’est notre destination de ce dimanche ! C’est dans ce département que nous allons faire la promotion de l’ARECABE et du canal de Berry. Cette partie du canal est pour moi inconnue, mais qu’importe !

Il est 7h30, je découvre VILLEFRANCHE sortant de son sommeil. Je suis les indications données par notre hôte et organisateur de la journée. Après avoir franchi le pont qui surplombe le canal de Berry, c’est une équipe de bénévoles en tee-shirts rouges aux inscriptions « STAFF, le canal en fête » qui m’accueille. A gauche, des dizaines de parasols multicolores protègent les brocanteurs du soleil qui s’efforce de chasser les derniers nuages orageux de la nuit. A droite, des barnums de 3 à 6m sont installés prêts à recevoir une variété d’exposants, du peintre amateur au vendeur de tondeuses, du marchand de glaces à celui de fruits et légumes, du marchand de livres au collectionneur de cartes postales anciennes du canal de Berry. Chacun trouve sa place, à proximité de l’orchestre qui va animer la fête tout au long de la journée et du coin restauration ou s’affairent déjà quelques personnes à la préparation de la paella géante. Quel magnifique tableau vivant et animé en contrebas du canal que je devine !

Nos livres, nos photos sont à peine installés que déjà les premiers visiteurs nous questionnent sur le devenir du canal, son entretien, notre objectif, nos projets…

Au cours de la journée, un moment de calme me permet d’escalader cette petite pente qui me conduit sur les berges du canal. Je suis surprise et émerveillée de découvrir à perte de vue un magnifique linéaire sans herbe, sans branchage, net, propre, qui s’élargit par endroits. Un port existait-il à cet endroit ? Par intermittence, le soleil qui joue à cache-cache avec les nuages se reflète sur la surface, qui ondule sous le souffle d’une légère bise.
Perdue dans mes pensées je contemple ce paysage, il me semble entendre, montant des profondeurs, une petite voix qui dans un souffle à peine audible me dit : Quand ? Quand reverrais-je les bateaux naviguer, fendre ma surface lisse laissant dans leur sillage des nuages d’écume ? Quand les enfants viendront-ils, de nouveaux, s’ébattre sur mes berges et me faire partager leur joie et leurs rires ? Quand mes chemins de halage seront-ils transformés en une magnifique voie verte pour le bonheur des randonneurs, des vététistes ? Quand les pêcheurs taquineront-ils de nouveau les poissons qui frétillent dans mes eaux limpides ?

Le canal de Berry à Villefranche-sur-Cher (41)

Non, je ne m’apitoie pas sur mon sort ! Hier des hommes au volant d’engins bruyants m’ont fait subir une cure de jouvence : relevage de pieds de berges, reprofilage, nivelage de mes boues sur les chemins de halage … je suis beau et pourtant je suis oublié !
Mais quand ? Quand me sera-t-il donné une nouvelle vie, un nouvel attrait ?

La foudre qui gronde au loin me ramène à la réalité, de gros nuages noirs défilent dans le ciel, les premières gouttes de pluie m’humidifient le visage.
Je réalise rapidement quelques clichés de ce superbe paysage et de son environnement et retourne au stand ou le public afflue. Les animations se succèdent, le clou de la soirée sera l’arrivée de Passepartout en début d’après-midi, arrivée très attendue du public.

L’interview de Passepartout.

Tout au long de la journée, les Francvillois et Francvilloises nous font part de leurs remarques, de leurs suggestions. Ils nous parlent des péniches de Noyer sur Cher, de leur vente et de leur incompréhension. La majorité d’entre eux semble découvrir notre association et ce malgré notre présence tous les ans à MENNETOU-SUR-CHER.

Les contacts et les échanges ont été nombreux et instructifs. Tous ces « visiteurs » ont pris conscience de l’attrait touristique, culturel, et paysager, du canal de Berry, ils comprennent que sa mise en valeur est un atout important.
La question est : Comment et avec qui ?
Une porte est entrebâillée, c’est à l’ARECABE avec ses adhérents de continuer le travail ! Nous avons un rôle très important à jouer envers les élus mais aussi avec la population ! Un potentiel existe, à nous de le développer et de le faire grandir !

Merci à Geneviève et Sabine de leur aide pour cette journée d’information a un public intéressé par le canal de Berry.
Merci à notre voisin de stand pour sa collaboration. Avec sa magnifique collection de cartes postales anciennes sur le canal de Berry, il montre le passé mais il défend aussi le présent et surtout le futur.
N’oublions pas l’organisateur de cette manifestation « Le canal en fête » à VILLEFRANCHE de son invitation, la mise à disposition du matériel nécessaire pour notre stand et son combat pour le développement du canal de Berry avec une future possibilité de navigation. Jean-Louis, Passepartout et Michel.

Je n’ai eu qu’un aperçu de cette ville de 2750 âmes, située sur le cher et le canal de Berry à l’orée de la Sologne. Dommage ! Ses habitants sont très accueillants ! Mais je reviendrai très prochainement découvrir ce linéaire !