Accueil du site > 2- Le Canal de Berry > Patrimoine > La Tranchasse > Canal de Berry à vélo, le Pont canal de la Tranchasse

Canal de Berry à vélo, le Pont canal de la Tranchasse

dimanche 24 juillet 2016, par ARLETTE, Mireille CHARBY

La Tranchasse et les vélos.

Jeudi 30 Juin, Madeleine, Gilles et moi-même étions présents à la présentation du projet canal de Berry à vélo présenté par le SCB à Bourges. André assurait de son côté ainsi que de nombreux adhérents Vierzonnais, une réunion publique à Vierzon sur le sujet suivant « concertation pour la rénovation du centre-ville et canal à vélo ».

Projet canal de Berry à vélo : Nous n’avons pas connaissance du linéaire exact, mais, il sera au plus proche du canal suivant l’état des chemins de halage, rive droite ou rive gauche et en cas d’impossibilité le circuit se fera sur route.

De beaux aménagements sont prévus autour des déversoirs, des points stratégiques du canal dans les centres villes, des ouvertures sur le paysage verdoyant de nos belles campagnes, sur les cours d’eau, les étangs, les sites de roselières. Des sites agrémentés d’espaces verts seront réalisés … un beau projet.

MAIS car il y a un MAIS

Le PONT CANAL de la TRANCHASSE : Mise en place, je site d’une « scénographie » : les cyclistes franchiront le pont canal de la Tranchasse DANS SES ENTRAILLES oui vous avez bien lu, les cyclistes descendront dans le canal, franchiront l’écluse et continueront leur belle promenade DANS LA CUVETTE DU PONT CANAL DE LA TRANCHASSE, entre deux parois de béton, pour remonter à la surface quelques mètres plus loin.

Quelle magnifique vue sur le cher et les paysages arborés !!!

Le chemin de halage devrait être réservé aux piétons ?????

Qui, eux auront loisir d’apprécier non seulement l’architecture mais aussi la campagne environnante.

POUR MOI C’EST UN PROJET QUE NOUS NE POUVONS ACCEPTER TEL QUEL.

Comment peut-on se laisser dire (en réponse à ma question) que pour raisons financières et par sécurité (rambardes …) « nous ferons passer les vélos dans la cuvette du pont canal ».

Il faut aménager le fond de la cuvette, les parois, les chemins de halage qui sont dangereux (chutes de béton, chaussée déformée, aménager un chemin d’entrée pour descendre dans le canal, ouvrir l’écluse, aménager un chemin de sortie …

Nous ne pouvons pas nous contenter de ces explications qui, pour moi, ne sont pas cohérentes. Nous devons réagir, c’est un travail d’équipe.

RAPPEL succin de notre résolution adoptée lors de l’A.G du 29 janvier dernier et communiquée à tous les élus, tous les décideurs.

« Nous défendons un aménagement qui affirme la volonté de faire vivre une voie navigable, en préservant, dès maintenant, la ligne d’eau là où elle existe, et de retrouver partout le linéaire du canal de Berry, avec ou sans eau. On ne peut installer une piste cyclable sûre que sur les berges, et uniquement des berges consolidées afin d’assurer le linéaire du canal de Berry.

Les pistes doivent suivre le linéaire du canal, mais en aucun cas, elles ne doivent être installées dans la cuvette, ce qui compromettrait définitivement la remise en eau du canal pour une navigation future et réaliste à long terme. »

Mireille CHARBY